Integrer l'équipe de traduction

PHPBoost recrute actuellement des traducteurs pour traduire le produit ainsi que mettre en place le site anglais qui devrait bientôt voir le jour.

Pourquoi traduire


On peut se demander pourquoi traduire, et bien la réponse est très simple. PHPBoost est un logiciel libre et par conséquent, il se veut être utilisable et modifiable par n'importe qui partout dans le monde. C'est justement cette dernière condition qui nous pousse à traduire le logiciel afin que de nombreux autres utilisateurs puissent profiter de notre produit.

Pour le moment, la seule langue vers laquelle nous souhaitons traduire est l'anglais car c'est à nos yeux la langue la plus importante aujourd'hui pour le logiciel.

Qu'est-ce que cela peut m'apporter à moi le traducteur


Quel intérêt de traduire si cela ne vous apporte rien à vous traducteurs : aucun.

Seulement, on peut voir qu'en traduisant un logiciel, en aidant donc à sa production et sa diffusion, on fait alors partie de l'équipe PHPBoost et vous aurez ainsi au même titre que tout contributeur, la reconnaissance de la communauté PHPBoost.
De plus, les traducteurs qui s'investiront beaucoup dans le projet auront également la charge du futur site de la communauté anglaise et donc, de grosses responsabilités.

Prérequis


Aucun prérequis n'est requis, si ce n'est une très bonne maîtrise des deux langues à savoir le français et l'anglais pour le moment.

Les traducteurs devront impérativement s'exprimer en bon français et bon anglais, sans quoi la version traduite n'aquièrera aucune notoriété et sera même boudée par les utilisateurs.

Test de traduction


Le test de traduction est assez simple, vous devez traduire en anglais la description de PHPBoost qui se trouve sur Wikipédia.
Voici donc ladite description.

wikipédia :
Le projet PHPBoost a été envisagé début juin 2005, le développement a été commencé le 17 juin 2005. Pendant l'été 2005 la structure a été fondée et début septembre 2005 les premiers modules étaient déjà fonctionnels. Le 4 novembre 2007 la version 2 de PHPBoost est sortie, apportant de nouvelles fonctionnalités et surtout une nouvelle structure.

L'équipe de développement est constituée de deux personnes, assistées pour la rédaction de la documentation par une troisième personne. Quelques autres bénévoles s'occupent de la réalisation de thèmes (équipe graphismes) et d'autres s'occupent de la traduction vers d'autres langues. Il faut savoir que PHPBoost est un projet libre et ouvert, tout le monde peut y contribuer, il n'est pas nécessaire d'avoir de grandes connaissances en informatique, notamment pour la traduction vers de nouvelles langues, les tests ou encore la rédaction de la documentation.

L'utilisation de templates (séparation du fond et de la forme des pages) permet à PHPBoost d'être graphiquement personnalisable. En outre des thèmes proposés au téléchargement, l'utilisateur peut créer son propre thème assez simplement grâce à une structuration des fichiers CSS adaptée. Peu de connaissances dans ce domaine ne sont requises pour personnaliser son site. PHPBoost est conforme aux standards imposés par le W3C, à savoir le xHTML 1.0 et le CSS 3. La version 2.0 de PHPBoost lui permet de s'inscrire dans les conventions du Web 2.0 notamment grâce à l'utilisation de l'AJAX, pour lequel existe pour la plupart des fonctionnalités une alternative sans javascript pour les utilisateurs ayant désactivé ce langage sur leur navigateur.

Pour un souci de confort à la navigation, la génération des pages est assez optimisée, en grande partie grâce à la mise en cache des configurations notamment. Cette technique permet de ne pas multiplier les requêtes dans la base de données, ces dernières constituant une des opérations les plus lourdes lors de la génération d'une page.

Un langage de mise en forme de type BBCode permet à l'utilisateur de formater le texte à sa convenance. Outre les mises en forme classiques (gras, italique, liens, images et autres) PHPBoost gère les fichiers multimédias (son, vidéos, flash) ainsi que les tableaux et listes supportant l'imbrication. En plus de cela un gestionnaire de fichiers est disponible pour chaque utilisateur afin de pouvoir joindre des fichiers à chaque message qu'il rédige. La taille de son espace est configurable dans le panneau d'administration. Certains modules comme le module de gestion de pages permet de mêler HTML, javascript et BBCode afin d'avoir la maîtrise complète de la mise en forme.

Un éditeur de menus permet de choisir la position des blocs dans les colonnes de droite et de gauche (et bientôt en haut et en bas). Ces blocs sont de deux types. Ceux rédigés par l'administrateur permettent de placer du contenu. Les autres correspondent à des petits volets de certains modules (par exemple défilement d'images pour la galerie).

La nouvelle architecture de PHPBoost permet de rendre les modules complètement indépendants les uns des autres et du noyau. Leur gestion par le noyau est assez similaire à la gestion de logiciels par un système d'exploitation. Chaque utilisateur peut se composer sa propre combinaison de modules ce qui permet d'adapter le site à ses besoins.

Une grande partie des modules gère la classification d'articles selon des catégories infinies. Aussi la plupart des pages du noyau et des modules ont une adresse réécrite, favorisant la clarté pour l'utilisateur et surtout un bon positionnement sur les moteurs de recherche.

L'installation du logiciel est entièrement automatisée, l'utilisateur doit simplement posséder un serveur web pour héberger son site qui dispose d'un serveur de gestion de base de données. Des présélections de modules sont proposées afin d'adapter directement et rapidement son site selon l'orientation qu'on veut prendre (publication, communauté...).

Le support du logiciel, assuré par l'équipe de développement elle-même, est très réactif lors de signalement de bugs ou des suggestions d'amélioration. L'évolution de PHPBoost est en partie dictée par ses utilisateurs. En effet leurs suggestions permettent d'améliorer les fonctionnalités et d'en faire profiter tout le monde. Grâce au rapport des erreurs de la part des utilisateurs, PHPBoost a acquis une stabilité permettant maintenant à tout le monde de pouvoir créer son site sans se poser le problème de la fiabilité de l'application.


Intégrer l'équipe de traduction


Pour intégrer l'équipe de traduction, rien de plus simple. Il vous suffit de respecter les règles énoncées ci-dessus et d'envoyer la traduction de la description de Wikipédia à j1.seth par message privé.
Cette page a été consultée 14384 fois
Annonces